Tentative de coup d'Etat en Turquie - L'Azerbaïdjan ferme une TV voulant diffuser une interview de Gülen

18/07/16 à 22:55 - Mise à jour à 22:55

Source: Belga

(Belga) L'Azerbaidjan a fermé mardi une chaîne de télévision privée qui voulait diffuser une interview de Fetullah Gülen, accusé par le président turc Erdogan, proche de Bakou, de la tentative de coup d'Etat de vendredi en Turquie.

Le conseil de la télévision et radio nationales de l'Azerbaidjan a déclaré dans un communiqué qu'il avait "donné l'ordre de suspendre temporairement la diffusion de la chaîne de télévision ANS afin de prévenir toute provocation pouvant porter préjudice au partenariat stratégique entre la Turquie et l'Azerbaidjan et d'empêcher ainsi toute propagande terroriste". L'homme fort de la Turquie a accusé Fetullah Gülen, exilé aux Etats-Unis, d'avoir fomenté la tentative de coup d'Etat qui a secoué la Turquie dans la nuit de vendredi à samedi. Le prédicateur a nié catégoriquement toute implication, suggérant que le président turc Recep Tayyip Erdogan pourrait en être lui-même l'instigateur. Une hypothèse également évoquée par des experts et analystes. Le président Erdogan a appelé les Etats-Unis à extrader Gülen, mais le Secrétaire d'Etat John Kerry a rétorqué que la Turquie devait, pour justifier sa demande, présenter "des preuves, pas des allégations" contre l'opposant. M. Gülen, 75 ans, vit reclus dans le nord-est des Etats-Unis depuis 1999 et n'accorde pratiquement jamais d'interview, mais il est à la tête d'un mouvement puissant en Turquie, qui compte des écoles, des ONG et des entreprises sous le nom d'Hizmet (Service, en turc). (Belga)

Nos partenaires