Tensions avec la Corée du Nord - L'Union européenne peut jouer un rôle de médiation, selon Didier Reynders

05/09/17 à 09:02 - Mise à jour à 09:03

Source: Belga

(Belga) "L'Union européenne doit tenter de jouer un rôle de médiation" dans le dossier nord-coréen, a estimé mardi matin le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders sur les ondes de Bel-RTL.

Le chef de la diplomatie belge a appelé à un renforcement des sanctions à l'encontre de Pyongyang, mais aussi à l'ouverture d'un dialogue. "Toute la communauté internationale doit se mobiliser. On n'arrivera pas à une solution sans augmenter les sanctions, mais sans en même temps chercher le dialogue", a déclaré M. Reynders, en insistant sur l'implication fondamentale de la Chine, mais aussi la nécessité pour l'Union européenne (UE) de faire entendre sa voix dans ce dossier. L'UE pourrait agir comme médiateur, à l'instar du rôle qu'elle a joué lors des négociations qui ont conduit à l'abandon par l'Iran de son programme nucléaire, a détaillé le ministre, qui estime par ailleurs qu'il n'existe "pas vraiment de solution militaire" au problème nord-coréen. La Corée du Nord a fait exploser dimanche dernier une bombe à hydrogène avec une puissance estimée à 50 kilotonnes, soit cinq fois plus que le précédent test nord-coréen. Pyongyang pourrait désormais avoir la capacité de mettre une bombe nucléaire sur un missile pouvant toucher les Etats-Unis, mais les Occidentaux n'en ont pas de certitude absolue à ce stade. (Belga)

Nos partenaires