Tempête à la Côte : Ostende, Nieuport et Bruges déclenchent le plan catastrophe

05/12/13 à 16:15 - Mise à jour à 16:15

Source: Le Vif

Après Bredene, c'est au tour d'Ostende et de Nieuport de déclencher le plan catastrophe communal à cause de la tempête qui s'annonce. Cela signifie qu'une cellule de crise a été mise en place avec un numéro d'urgence. Il n'y a pas encore de numéro d'urgence provincial. Bruges a également déclenché le plan catastrophe communal.

Tempête à la Côte : Ostende, Nieuport et Bruges déclenchent le plan catastrophe

© Belga

On s'attend également à des problèmes à Nieuport et à Ostende. Les sacs de sable sont prêts et plusieurs mesures ont été prises comme l'installation de poutres de cloisonnement et la fermeture des estacades. S'il y a des problèmes, la population de Nieuport peut contacter le 058/22.44.27 et les Ostendais peuvent appeler le 059/34.11.00.

Les services d'urgence sont en état d'alerte et se tiennent prêts pour porter l'assistance nécessaire. La province recommande de se tenir informé et de rester à l'intérieur autant que possible afin d'éviter les problèmes.

"Tout le monde est sur le pont: les pompiers, la protection civile, les hommes de la défense, etc. Il y a en tout une centaine d'hommes", explique le gouverneur de la province de Flandre occidentale, Carl Decaluwé. "Nous suivons l'évolution de la situation en collaboration avec l'IRM, qui est lui-même en contact avec les Pays-Bas, l'Allemagne et le Royaume-Uni."

Carl Decaluwé est également très dur envers les communes qui minimise cette tempête, comme Knokke. "Je regrette que Knokke ne prenne pas ça au sérieux. J'espère qu'il ne se passera rien, mais s'il se passe quelque chose, nous rappellerons à Knokke nos avertissements", conclut Carl Decaluwé.

Plus de 2000 personnes évacuées à Bredene

Le gouverneur de la province de Flandre occidentale, Carl Decaluwé, a déclenché le plan provincial d'urgence jeudi peu après 14h, en raison de la tempête qui s'annonce à la veille de la Saint-Nicolas, a-t-il indiqué. 2000 personnes ont déjà été évacuées à titre préventif à Bredene

Les mesures préventives en vue de protéger la côte de la tempête appelée Saint-Nicolas, sont passées à la vitesse supérieure. "Un certain nombre de faiblesses ont été identifiées, ce qui nous a poussés à prendre cette décision", explique Carl Decaluwé. Durant les dernières heures, un inventaire des points difficiles a été réalisé, et des renforts ont été appelés. La Protection civile et la Défense ont été appelées pour aider et pour donner des sacs de sable là où c'est nécessaire. "Toutes nos mesures préventives sont maintenant déployées", précise le gouverneur. Selon certaines estimations, les vagues pourraient dépasser les 6 mètres de hauteur. La station balnéaire de Bredene a évacué 2.083 habitants à titre préventif signale le bourgmestre Steven Vandenberghe. Ceux -ci logent entre la Spuikom en le Sas-Slijkens,à proximité du canal Gand-Bruges-Ostende. La police va prévenir les habitants.

Chaos sur les routes à la suite de l'évacuation

Le trafic entre Bredene et Ostende est perturbé jeudi après-midi à la suite de l'évacuation de 2.000 habitants de Bredene, qui doivent quitter leurs maisons depuis 17h, en raison de la tempête Xaver.
Les personnes qui habitent près du canal Gand-Bruges-Ostende évacuent la zone, en raison d'un risque de rupture de la digue. Le plus haut niveau d'eau devrait être atteint aux alentours de 3h du matin vendredi.

L'évacuation à Bredene cause des bouchons entre Bredene et Ostende, alors que la route allant d'Ostende à Bredene est fermée. Les bus qui doivent se rendre vers la zone concernée sont déviés vers le centre d'accueil de Bredene, où les personnes qui ne savent pas se rendre dans leur famille ou chez des amis sont accueillies.

Circulation ferroviaire interrompue aux Pays-Bas

Les trains sont à l'arrêt dans le nord des Pays-Bas depuis jeudi après-midi, annonce la société de chemins de fer néerlandais NS et l'entreprise de transport Arriva. C'est une des conséquences de la tempête Xaver qui frappe actuellement le nord de l'Europe. De nombreuses écoles ont également fermé leurs portes. La tempête provoque des vagues d'une hauteur exceptionnelle en mer du Nord, notamment du côté des îles de la Frise, indique la Société royale néerlandaise de sauvetage. Plusieurs navires en mer du Nord ont signalé des vents de 11 à 12 Beauforts. En Allemagne, l'aéroport de Hambourg a annulé une centaine de vols en raison des vents violents qui soufflent sur le nord du pays.

Un mort et de fortes perturbations dans les transports au Royaume-Uni

La tempête Xaver a frappé jeudi de plein fouet l'Ecosse et plusieurs régions de l'Angleterre, provoquant la mort d'un chauffeur routier, la suspension de nombreuses liaisons ferroviaires et l'annulation de plusieurs vols. Quelque 100.000 foyers étaient également privés d'électricité en Ecosse, selon la BBC. Des pointes de vent à 180 km/h ont été enregistrées dans le nord de la région britannique. Selon les prévisions météorologiques, la tempête pourrait provoquer la marée la plus forte enregistrée en trente ans, et par conséquent d'importantes inondations. Dans certaines régions, la mer pourrait même atteindre des niveaux aussi élevés que lors des inondations dévastatrices de 1953, selon l'agence environnementale. Cependant, les barrages construits depuis, notamment sur la Tamise, devraient limiter les dégâts, a estimé l'agence. La montée des eaux la plus forte est attendue jeudi entre 22h30 et 22H45 GMT. La tempête provoquait jeudi de fortes perturbations dans les transports en Ecosse. Tous les trains circulant dans cette région ont été annulés, après des dégâts constatés sur des lignes. "Nous ne pouvons pas continuer de faire circuler les trains compte tenu de la force des vents", a expliqué un porte-parole du réseau ferré Network Rail. Des vols au départ des villes écossaises de Glasgow, Edimbourg et Aberdeen ont également été annulés. La police a appelé les automobilistes à ne pas se déplacer dans la plupart de l'Ecosse. Le chauffeur d'un camion a été tué quand son véhicule s'est écrasé contre des voitures près d'Edimbourg, selon la police. Au moins deux personnes ont été blessées par la chute d'arbres.

Nos partenaires