Télé-Secours a reçu moins d'appels en 2015

13/01/16 à 10:03 - Mise à jour à 10:03

Source: Belga

(Belga) Télé-Secours a enregistré 119.092 appels en 2015, soit moins qu'en 2014 (182.979), indique un communiqué mercredi. Le nombre d'interventions s'élève à 2.258 (1.071 pour son pendant flamand), dont 332 pour chutes graves (91 pour Tele-Hulp), contre 335 interventions pour des chutes graves en 2014.

Télé-Secours a reçu moins d'appels en 2015

Télé-Secours a reçu moins d'appels en 2015 © BELGA

Parmi les 332 chutes graves, Télé-Secours a dû faire appel à une ambulance dans 52 cas, par rapport à 76 un an plus tôt. Télé-Hulp a de son côté dû faire appel à une ambulance à 19 réponses. L'équivalent flamand de Télé-Secours, Tele-Hulp, a par ailleurs reçu 63.377 appels l'an dernier, contre 84.637 en 2014. Les deux pendants linguistiques de la centrale comptabilisaient au total 17.520 abonnés au 31 décembre 2015, dont 11.287 à Télé-Secours et 6.233 à Tele-Hulp, alors qu'un total de 16.857 abonnés étaient comptabilisés au 1er janvier 2015. L'association rappelle qu'elle a acquis en juillet un nouvel appareil, "Télé-Secours Balade", permettant de suivre les personnes qui souffrent de désorientation dans l'espace, qui peut s'avérer utile pour les personnes âgées entre autres. "Cet appareil n'est pas un appareil miracle car encore faut-il qu'il soit allumé et porté par l'utilisateur pour qu'il puisse être retrouvé", commente Axel De Roover, de Télé-Secours, "mais il peut malgré tout être un outil intéressant pour les proches qui peuvent être notamment informés par mail ou sms quand l'appareil sort d'une zone prédéfinie". L'outil compte actuellement une vingtaine d'utilisateurs. "Nous nous attendons à de nouvelles demandes aux alentours du printemps", a précisé à Belga M. De Roover. La centrale souligne enfin qu'une antenne bruxelloise d'Aidants proches a été inaugurée en juin 2015, "un pas de plus" vers le soutien "à ceux qui soutiennent". L'antenne bruxelloise se focalisera sur les jeunes aidants proches. Un projet pilote a déjà débuté à Woluwé-Saint-Lambert. (Belga)

Nos partenaires