Télé MB: Di Antonio pointe les problèmes structurels et les déficits de gestion

21/12/15 à 18:04 - Mise à jour à 18:04

Source: Belga

(Belga) Le ministre wallon et bourgmestre en titre de Dour, Carlo Di Antonio (CdH), laisse la porte ouverte à un possible soutien de la commune de Dour à Télé MB. Il ne souhaite toutefois pas signer de chèque en blanc car ce seront les citoyens et les communes qui devront mettre la main au portefeuille pour sortir Télé MB de l'impasse.

Télé MB: Di Antonio pointe les problèmes structurels et les déficits de gestion

Télé MB: Di Antonio pointe les problèmes structurels et les déficits de gestion © BELGA

Le bourgmestre de Dour s'est étonné de lire dans la presse locale des informations selon lesquelles "le PS accorde un million à Télé MB". "Il ne pourrait être question d'une "OPA" d'un parti, socialiste en l'occurrence, sur la télévision montoise, au risque de mettre en péril son indépendance tant administrative que rédactionnelle", a indiqué Carlo Di Antonio dans un communiqué. "Ce sont bien les citoyens et les impôts communaux qui seront sollicités pour pallier aux déficits de gestion criants de Télé MB." Le bourgmestre de Dour pointe du doigt les "problèmes structurels" de Télé MB "auxquels il convient de pallier rapidement. "Ceci passe par la mise au point d'un véritable plan stratégique, lequel ne pourra faire l'économie d'un état des lieux, sur les ressources humaines notamment et sur un réaménagement possible de l'organigramme vers plus de rationalisation. Les synergies avec les autres télévisions communautaires devront elles aussi être abordées". Une réunion entre Carlo Di Antonio et les présidents des fédérations PS, Nicolas Martin, et MR, Jacqueline Galant, de Mons-Borinage est prevue le 26 décembre PS. Des solutions globales sont attendues pour l'avenir de la chaîne locale de télévision. (Belga)

Nos partenaires