TEC Hainaut : Paralysie des bus à Mons-Borinage

24/11/11 à 08:28 - Mise à jour à 08:28

Source: Le Vif

Des perturbations importantes touchent ce jeudi le réseau des TEC Hainaut. Aucun bus n'est sorti des dépôts de Mons et Eugies.

TEC Hainaut : Paralysie des bus à Mons-Borinage

© BELGA

Les TEC Hainaut prévoient des perturbations importantes ce jeudi dans la desserte de bus des régions de Mons et du Borinage, suite à l'agression d'un chauffeur, mercredi matin, dans la région de Dour. La victime souffre de multiples blessures importantes.

Les contrôleurs de TEC Hainaut ont patrouillé dans la zone de Mons-Borinage tout au long de la journée de mercredi, et la direction des TEC a établi de nombreux contacts téléphoniques avec les chefs de corps de police concernés ainsi qu'avec le bourgmestre de Dour, dans le cadre de la recherche des agresseurs.

Les perturbations de jeudi touchent les lignes des TEC à Mons-Borinage ainsi qu'à Quiévrain et dans les Hauts-Pays.

L'agression du chauffeur était "purement gratuite"

Selon le TEC-Hainaut, le mouvement d'humeur du personnel est purement émotionnel. Aucun préavis n'a été déposé. "Les deux individus circulaient en scooter. Ils ont doublé le bus et ont invité le chauffeur à s'arrêter en lui faisant croire que son véhicule avait un problème", a indiqué la porte-parole du TEC.

"Après l'arrêt, le chauffeur a ouvert ses portes et les deux individus sont rapidement rentrés dans le bus; ils lui ont porté des coups au visage et à la tête avec des canettes et des bouteilles. Le chauffeur souffre de plusieurs blessures et fractures au visage."

Selon le TEC, cette agression était "purement gratuite", ce qui a provoqué, jeudi matin, la réaction émotionnelle des chauffeurs des dépôts de Mons et d'Eugies qui, pour une très large majorité, ne sont pas sortis.

Levif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires