TEC : aucun bus ne roulera vendredi dans la région de Mons-Borinage

09/08/13 à 07:56 - Mise à jour à 07:56

Source: Le Vif

Les conducteurs du dépôt TEC à Mons ont bloqué la sortie des bus vendredi dès 3 heures du matin. De source syndicale, aucun bus ne circulera vendredi. Par son action, le personnel du TEC veut marquer son ras-le-bol face à la pression.

TEC : aucun bus ne roulera vendredi dans la région de Mons-Borinage

© Belga

L'agression d'une conductrice sur une ligne de l'intra-muros de Mons, jeudi, est à l'origine du mouvement de grève lancé vendredi matin par le personnel du dépôt de Mons. "C'est la deuxième agression en quelques jours", a indiqué Philippe Duquesne, de la CGSP. "Une conductrice a été agressée à La Louvière à cause de son monnayeur et jeudi, à Mons, c'est une autre conductrice qui a été giflée par une dame qui voulait descendre entre deux arrêts d'une ligne gratuite de l'intra-muros, ce qui est interdit."

L'action menée par le personnel du TEC en front commun syndical veut, selon la CGSP, dénoncer le ras-le-bol des conducteurs face à la pression croissante de la direction. "Le mouvement durera toute la journée de vendredi et le trafic reprendra normalement samedi", a précisé Philippe Duquesne.

La grève au dépôt TEC de Mons touche le trafic de la cité du Doudou, les lignes desservant la couronne de Mons, les lignes vers La Louvière, Binche et une partie du Borinage.

Une porte-parole du TEC Hainaut a toutefois confirmé que le dépôt TEC d'Eugies n'est pas concerné par le mouvement: la desserte des lignes vers Saint-Ghislain, le Haut-Pays et une partie du Borinage est donc assurée normalement.

En savoir plus sur:

Nos partenaires