TC Nivelles - Quinze mois de prison avec sursis pour des attentats à la pudeur sur trois mineures d'âge

19/05/16 à 14:34 - Mise à jour à 14:34

Source: Belga

(Belga) Le tribunal correctionnel du Brabant wallon a condamné jeudi Didier T., médecin et enseignant âgé de 51 ans, à quinze mois de prison assortis d'un sursis de trois ans. Alors que le prévenu niait les faits, le tribunal estime qu'il s'est rendu coupable d'attentats à la pudeur sur les trois filles mineures d'une dame qu'il a un temps hébergée dans sa propriété. En mai 2013, l'ainée des filles, âgée de 13 ans, a dénoncé les faits en révélant à sa mère que Didier T. passait sa main sous son T-shirt pour lui caresser la poitrine. Ses deux soeurs ont indiqué avoir subi les mêmes gestes déplacés de la part du prévenu.

TC Nivelles - Quinze mois de prison avec sursis pour des attentats à la pudeur sur trois mineures d'âge

TC Nivelles - Quinze mois de prison avec sursis pour des attentats à la pudeur sur trois mineures d'âge © BELGA

Les faits ont été commis en 2012 et 2013, quand le prévenu hébergeait chez lui une dame dont il était amoureux mais qui repoussait ses avances. Il se contentait donc d'être pour elle une sorte de bienfaiteur. Niant tout comportement à connotation sexuelle envers les filles mineures, l'homme affirmait se comporter en papa poule avec elles et être assez tactile. L'ainée des trois filles a cependant révélé à sa mère que le prévenu, en son absence, s'introduisait dans la partie de la maison qui lui était réservée. A plusieurs reprises, il l'a alors caressée sous ses vêtements. Ce récit a été confirmé devant les enquêteurs, estimé hautement probable par un expert, et les deux autres filles ont déclaré avoir subi ce même comportement. (Belga)

Nos partenaires