TC Charleroi - Début du procès du meurtre de Saint-Amand, survenu lors d'une veillée funèbre

04/12/17 à 05:40 - Mise à jour à 05:41

Source: Belga

(Belga) Le tribunal correctionnel de Charleroi entamera ce lundi le procès de Joseph Debrune poursuivi pour le meurtre d'Ida Gurdal. En 2014, lors d'une veillée funèbre à Saint-Amand (Fleurus), le prévenu avait poignardé la victime à plusieurs reprises. Il avait lui-même reçu des coups de couteau de la part du compagnon d'Ida Gurdal.

Les faits sont survenus le soir de la Saint-Valentin, lors d'une veillée funèbre. Les protagonistes s'étaient rendus à Saint-Amand pour présenter leurs condoléances aux proches d'un jeune homme décédé. Mais entre Ida Gurdal (42 ans) et la famille de Joseph D., les relations étaient tendues depuis un certain temps. Ce dernier avait été le petit-ami de la fille de la victime et celle-ci l'avait quitté. Des insultes s'étaient ensuite échangées sur les réseaux sociaux entre les deux clans. Lorsque Joseph D. et Ida Gurdal se sont retrouvés à la veillée funèbre, les vieilles ranc?urs sont remontées à la surface. Joseph D. a porté plusieurs coups de couteau à la victime, dont un mortel à la carotide. L'auteur avait lui aussi été poignardé dans la bagarre. Selon le parquet, c'est le compagnon de la victime, Fernando G. (Gaggioli), qui était porteur du couteau. Joseph D., lui, affirme que c'est Ida Gurdal qui l'avait agressé en premier avec une lame artisanale sortie de son sac à main. Et que c'est pour répondre à cette attaque qu'il avait lui même sorti son arme blanche. Libéré après sept mois de détention préventive, Joseph D. comparaitra ce lundi devant le tribunal correctionnel de Charleroi, où il répondra de meurtre. (Belga)

Nos partenaires