TC Bruxelles - Des peines de 40 mois de prison ferme pour viol collectif

23/11/16 à 15:48 - Mise à jour à 15:50

Source: Belga

(Belga) Le tribunal correctionnel de Bruxelles a prononcé mercredi après-midi des peines de 40 mois de prison ferme à l'encontre de quatre hommes reconnus coupables d'un viol en bande et avec séquestration en 2012 à Molenbeek-Saint-Jean. Par ailleurs, le tribunal a acquitté un cinquième individu de cette prévention.

Le tribunal a estimé qu'il s'était bien agi d'un viol collectif et a condamné quatre des cinq prévenus. Les quatre condamnés, âgés d'entre 22 et 24 ans, tous en état de récidive légale, ont écopé de peines de 40 mois de prison ferme. Les empreintes génétiques de ceux-ci avaient notamment été relevées sur des préservatifs à l'endroit des faits. Les quatre condamnés avaient plaidé l'acquittement, affirmant avoir chacun entretenu, à des moments différents, des relations sexuelles consenties avec la victime. Mais le tribunal a estimé leur récit peu crédible car il ressort du dossier que tous les quatre se connaissaient très bien et vivaient dans le même quartier. Les juges précisent que, par ailleurs, la victime n'était pas dans un état de santé lui permettant de consentir à des rapports sexuels. La victime, une femme de 36 ans, qui ne s'est pas constituée partie civile, avait déposé plainte pour un viol collectif qu'elle disait avoir subi durant plusieurs heures, la nuit du 11 au 12 décembre 2012, dans un squat rue de Mexico à Molenbeek-Saint-Jean. (Belga)

Nos partenaires