Taxe sur les plus-values - Peeters tente de rassurer l'Unizo: il ne vise pas les PME et les entreprises starters

13/10/16 à 12:54 - Mise à jour à 12:56

Source: Belga

(Belga) Le vice-premier ministre CD&V Kris Peeters a assuré jeudi que les PME et les entreprises starters n'étaient pas visées par les propositions de son parti relatives à la mise en place d'une taxe sur les plus-values. Le cabinet du ministre de l'Economie et de l'Emploi enverra les textes au patron de l'Unizo Karel Van Eetvelt qui s'était montré particulièrement critique jeudi matin.

Evoquant les propositions CD&V de mise en place d'une taxe sur les plus-values, Karel Van Eetvelt avait parlé d'"attentat sur les entrepreneurs". Piqué au vif, Kris Peeters a réagi sur Twitter: "Cher Karel Van Eeltvelt, chère Unizo, je vous envoie nos textes. Les PME et starters sont exonérées de la proposition de taxation des plus-values sur actions", a-t-il écrit en néerlandais. (Belga)

Nos partenaires