Taxe nucléaire: une erreur du cabinet Marghem pourrait coûter des millions d'euros

16/09/16 à 07:19 - Mise à jour à 07:19

Source: Belga

(Belga) EDF et Electrabel ont versé 7,2 millions d'euros à l'Etat belge en avril dernier à titre de redevance pour le réacteur Tihange 1. Le régulateur du secteur, la Creg, a cependant estimé dans un rapport remis au printemps que ce montant était largement sous-estimé. Le cabinet de la ministre fédérale de l'énergie Marie-Christine Marghem avait jusqu'au 15 septembre pour réclamer son dû, mais aucune démarche n'a été entreprise, selon une information publiée par Le Soir vendredi.

Taxe nucléaire: une erreur du cabinet Marghem pourrait coûter des millions d'euros

Taxe nucléaire: une erreur du cabinet Marghem pourrait coûter des millions d'euros © BELGA

La redevance, aussi appelée "taxe nucléaire", avait été négociée lors de la prolongation de dix ans de la durée de vie du réacteur Tihange 1 avec ses deux prioritaires EDF et Electrabel. Les énergéticiens ont calculé que cette redevance s'élevait à 7,2 millions d'euros pour les trois derniers mois de 2015. Or, la Creg n'a pas validé le calcul des deux entreprises et estime que le montant versé devrait être gonflé de plusieurs millions d'euros. Selon la convention de prolongation, le cabinet de la ministre Marghem avait dès lors la possibilité de choisir un expert indépendant en accord avec EDF et Electrabel, qui aurait dû trancher pour le 15 septembre. Le Soir rapporte cependant que la ministre n'a jamais entrepris cette démarche et a ainsi "oublié de réclamer à Electrabel et EDF les quelques millions d'euros que son régulateur lui permettait de récupérer". (Belga)

Nos partenaires