Taxe kilométrique - Un problème informatique à l'origine du blocage à Hensies

02/04/16 à 15:26 - Mise à jour à 15:26

Source: Belga

(Belga) Plusieurs camions ont été bloqués au poste frontière d'Hensies samedi matin. France Bleu Nord avait annoncé qu'il s'agissait d'une action des transporteurs belges à la frontière française, mais il s'agit d'un problème informatique.

Le problème informatique concerne les bornes satellites de perception de la taxe kilométrique. Les embarras de circulation ont commencé à se faire sentir peu avant 10h samedi matin, entraînant une file de plus de 6 km sur l'autoroute A2 (E19) en direction de Bruxelles. Vers midi, un technicien et des équipes mobiles ont été envoyées sur place pour absorber le flux de camions, précise Benoît Lempkowicz, porte-parole de Satellic, à l'agence Belga. Satellic est le seul opérateur habilité à prélever le péage pour les Régions au nom de Viapass. "Avec l'entrée en vigueur de la taxe kilométrique le 1er avril, nous nous attendions à ce que nos appareils soient fortement sollicités les premiers jours", ajoute Benoît Lempkowicz. Le porte-parole tient toutefois à préciser que le problème rencontré ce samedi n'est pas dû spécifiquement à l'afflux important de requêtes vers les machines. "Le problème survenu aujourd'hui est un de ceux qui arrivent à des appareils techniques qui intègrent plusieurs systèmes informatiques. Quand l'un des composants est défaillant, c'est tout le système qui bloque", note-t-il. La situation devrait être rétablie dans le courant de l'après-midi. Entre-temps, les équipes mobiles prennent le relais des bornes satellites de perception de la taxe kilométrique. (Belga)

Nos partenaires