Taxe kilométrique - Manifestations des camionneurs: la E411 toujours bloquée à hauteur d'Achêne

01/04/16 à 20:15 - Mise à jour à 20:15

Source: Belga

(Belga) L'autoroute E411 (A4) dans le sens Bruxelles-Namur-Luxembourg reste fermée dans les deux sens à hauteur d'Achêne, indique la police fédérale sur son site web. La circulation est fortement ralentie et plusieurs kilomètres de file sont constatés dans les deux sens, à la suite de manifestations de camionneurs contre l'entrée en vigueur du prélèvement kilométrique ce 1er avril. Dans le sens Luxembourg-Bruxelles, cependant, la chaussée est libre à hauteur de Libramont et la circulation est normalisée.

La police conseille aux automobilistes qui circulent dans le sens Luxembourg-Bruxelles d'emprunter la sortie numéro 22 "Rochefort" et de rouler sur la nationale 97 en direction de Philippeville ou d'Achêne pour remonter ensuite sur la E411 en direction de Bruxelles. Les usagers qui circulent dans le sens Bruxelles-Luxembourg doivent emprunter la sortie numéro 18 "Courrière" et suivre la nationale 4 jusque Luxembourg. Par ailleurs, plusieurs accès à des zonings industriels sont également bloqués dont ceux de Villers-le-Bouillet et du rond-point de Herstal (Liège), de Courcelles (Hainaut) et de Tournai-Ouest. Des barrages filtrants sont encore installés sur les nationales 97, à hauteur de Onhaye (Namur) et 5 à Brûly, à la frontière avec la France. Pour cette dernière, bien que le barrage reste filtrant, les véhicules légers, pourtant autorisés à passer, ne peuvent plus circuler à cause du grand nombre de poids lourds qui obstruent la totalité de la chaussée. Le barrage installé sur la nationale 40 à Dion au lieu-dit "Petit Caporal" est quant à lui supprimé. Enfin, la police appelle à la prudence aux alentours des zonings industriels, desquels les camions sont empêchés de sortir mais non d'entrer. Les véhicules sont alors immobilisés sur les accotements aux alentours, ce qui pourrait engendrer des files dans les sorties d'autoroute. Diverses manifestations de chauffeurs routiers ont lieu depuis vendredi matin pour protester contre l'entrée en vigueur du prélèvement kilométrique. Cette redevance ou taxe selon les Régions est appliquée depuis vendredi aux poids lourds de plus de 3,5 tonnes. (Belga)

Nos partenaires