Taxe kilométrique - Le ministre Lacroix s'engage à présenter des mesures en faveur des routiers

01/04/16 à 23:49 - Mise à jour à 23:49

Source: Belga

(Belga) Le ministre wallon du Budget Christophe Lacroix (PS) a rencontré vendredi soir des représentants des petites entreprises du secteur du transport afin d'évoquer l'entrée en vigueur de la taxe kilométrique. Le ministre s'est engagé à présenter prochainement des mesures "spécifiques (...) de nature à permettre à ces petites entreprises de surmonter leurs difficultés actuelles", a indiqué son cabinet à l'issue de la réunion à l'agence Belga.

Taxe kilométrique - Le ministre Lacroix s'engage à présenter des mesures en faveur des routiers

Taxe kilométrique - Le ministre Lacroix s'engage à présenter des mesures en faveur des routiers © BELGA

Les représentants des indépendants ont expliqué au ministre les problèmes logistiques auxquels ils sont confrontés dans la mise en oeuvre du prélèvement kilométrique. Ils ont plus particulièrement insisté sur les difficultés propres à leurs entreprises de moindre envergure dans un contexte économique difficile et face à la concurrence des transporteurs étrangers. Christophe Lacroix s'est engagé à tenir compte de ces griefs et à présenter, avec le ministre Marcourt, des mesures répondant aux difficultés de ces acteurs du secteur du transport. Les représentants des indépendants seront par ailleurs associés aux travaux du comité d'accompagnement auquel participent déjà l'UPTR, Febetraet et l'UWE, et dont la prochaine réunion se tiendra le 14 avril. Le prélèvement kilométrique est entré en vigueur vendredi. Cette première journée a été marquée par de nombreux barrages de camionneurs mécontents sur les autoroutes belges, plus particulièrement en Wallonie. Plus tôt dans la journée, une délégation du secteur routier avait déjà rencontré le ministre Lacroix afin d'exiger le report d'un mois de l'application du système. Le ministre n'a pas accédé à cette demande, mais a convoqué une réunion extraordinaire du conseil d'administration de Viapass, l'entité interrégionale chargée d'encadrer le prélèvement kilométrique. Le CA a exigé plusieurs améliorations du fournisseur Satellic. (Belga)

Nos partenaires