Taxe kilométrique - Le cabinet Lacroix a reçu une délégation sans résultat pour les transporteurs

04/05/16 à 13:33 - Mise à jour à 13:33

Source: Belga

(Belga) Une délégation de sept personnes a été reçue par le cabinet du ministre wallon du Budget Christophe Lacroix mercredi vers 11h00 à Jambes (Namur), à la suite de la manifestation des transporteurs. Ces derniers sont ressortis sans accord au bout d'une heure et demie de dialogue. "Nous sommes face à un mur", a déclaré un dépanneur membre de la délégation. Le gouvernement avait signalé que plus aucune négociation n'était envisageable au sujet de la redevance kilométrique après la réunion du 14 avril, lors de laquelle 15 mesures compensatoires ont été décidées.

Taxe kilométrique - Le cabinet Lacroix a reçu une délégation sans résultat pour les transporteurs

Taxe kilométrique - Le cabinet Lacroix a reçu une délégation sans résultat pour les transporteurs © BELGA

Les dépanneurs se disent mécontents car on leur avait promis une exonération, ce à quoi le cabinet a répondu que pour mettre en place ce genre de dispositif, il faut l'accord des deux autres Régions. La délégation est arrivée avec beaucoup de questions, auxquelles le cabinet a tenté de répondre. "On nous caressé dans le sens du poil, il n'y a rien de supplémentaire par rapport à ce qui a déjà été dit", a déclaré Jean-François Dondelet, secrétaire politique du SDI. "On nous promet des mesures compensatoires, mais si on doit attendre six mois, ils seront foutus d'ici là", s'est-il exclamé. Le gouvernement rappelle que les mesures prévues doivent être notamment approuvées par le Parlement et les autres Régions, ce qui ralentit le processus, mais que celui-ci est en route. Certains transporteurs ont déclaré qu'ils n'hésiteraient pas à entamer des procédures judiciaires. Des actions plus fortes sont à prévoir dans les prochains jours, notamment dimanche, selon le secrétaire politique du SDI. (Belga)

Nos partenaires