Tax shift: 884 millions d'euros en moins pour les communes

15/01/16 à 08:36 - Mise à jour à 08:36

Source: Belga

(Belga) Les communes du royaume perdront 884 millions d'euros à la suite de la réforme fiscale du gouvernement fédéral visant à alléger l'impôt sur les personnes physiques, rapportent vendredi les quotidiens de SudPresse sur base de chiffres de l'administration. Les entités locales perçoivent des additionnels et la baisse des impôts affecte dès lors également les recettes communales.

Tax shift: 884 millions d'euros en moins pour les communes

Tax shift: 884 millions d'euros en moins pour les communes © BELGA

C'est en Flandre, où les revenus sont les plus élevés, que les pertes cumulées pour les communes seront les plus sèches. Les communes flamandes perdront 550 millions d'euros d'ici 2021, les entités wallonnes 268,5 millions d'euros et les bruxelloises 65 millions d'euros. Liège perdra 13 millions d'euros, Charleroi 11 millions, Namur 10 millions, La Louvière 5 millions. Dans la Région-Capitale, la ville de Bruxelles est la plus touchée avec 7,3 millions d'euros de pertes, devant Uccle et Ixelles (6,7 millions d'euros) et Schaerbeek 5,6 millions. Les villes flamandes sont les plus affectées: 37,4 millions d'euros pour Anvers, 20 millions pour Gand et 10,9 millions pour Louvain. Le député Georges Gilkinet (Ecolo) qui a obtenu ces chiffres en interrogeant le ministre des Finances Johan Van Overtveldt demande au gouvernement fédéral de compenser ces pertes pour les communes. Sans cela, ce sera le drame, prévient-il dans SudPresse: hausse de la fiscalité locale, licenciements, baisse des services aux personnes (écoles...). De son côté, l'administration nuance les chiffres qui sont bruts. Il faut tenir compte de l'effet retour, indique-t-elle. Enfin, l'administration souligne que le gouvernement a par ailleurs pris d'autres mesures, favorables aux communes comme la baisse de la TVA sur la construction des bâtiments scolaires. (Belga)

Nos partenaires