TAP Nivelles - Décision le 11 juillet sur l'éventuelle libération conditionnelle de Léopold Storme

29/06/16 à 15:27 - Mise à jour à 15:27

Source: Belga

(Belga) L'avocat de Léopold Storme, Me Fabian Lauvaux, a demandé, mercredi matin, devant le Tribunal d'Application des Peines (TAP) de Nivelles, la libération conditionnelle de son client. Le tribunal rendra une décision le 11 juillet prochain.

TAP Nivelles - Décision le 11 juillet sur l'éventuelle libération conditionnelle de Léopold Storme

TAP Nivelles - Décision le 11 juillet sur l'éventuelle libération conditionnelle de Léopold Storme © BELGA

Me Lauvaux a soumis deux demandes au TAP de Nivelles, mercredi matin. L'une concerne la libération sous conditions de Léopold Storme et la seconde, subsidiaire à la première, concerne l'admission de celui-ci au port du bracelet électronique. Selon l'avocat, Léopold Storme a déjà obtenu des permissions de sortie et des congés pénitentiaires qui se sont déroulés sans problème. "Il a un comportement exemplaire en prison et il a également obtenu un Master en sciences économiques tout en étant détenu. Ces éléments pèsent dans la balance en faveur d'une libération conditionnelle", indique Me Lauvaux. D'après la RTBF, l'administration pénitentaire de Nivelles s'est dite favorable à la seconde demande mais le ministère public s'y est opposé. Une décision sera rendue par le TAP le 11 juillet prochain. Léopold Storme, âgé aujourd'hui de 28 ans, purge une peine de 26 ans de prison, prononcée par la cour d'assises de Bruxelles en 2010. Il avait été reconnu coupable des meurtres de ses parents (parricides) et de l'assassinat de sa soeur commis le 16 juin 2007, dans le quartier des Marolles à Bruxelles. Léopold Storme a toujours nié ces crimes, affirmant qu'il avait été lui-même victime de l'agression dont sont décédés ses parents et sa soeur. (Belga)

Nos partenaires