Syrie: puissantes explosions dans un champ gazier tenu par l'EI

16/05/16 à 21:09 - Mise à jour à 21:09

Source: Belga

(Belga) Des puissantes explosions ont secoué lundi un champ gazier dans le centre de la Syrie, une ONG affirmant qu'elles avaient été provoquées par le groupe djihadiste Etat islamique (EI) qui contrôle ce site.

Le champ gazier de Chaer, l'un des plus grands dans la province de Homs (centre), est le théâtre de féroces combats entre l'EI et les forces progouvernementales. "Il y a eu lundi trois énormes explosions là-bas provoquées par l'EI", a déclaré Rami Abdel Rahmane, président de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Selon M. Abdel Rahmane, l'EI a fait sauter plusieurs stations de pompage du champs gazier. Il n'était pas en mesure dans l'immédiat de donner un bilan de victimes. Selon des informations postées sur Twitter, les explosions ont même secoué la cité antique de Palmyre, située à une cinquantaine de km au sud-est de Chaer. L'armée syrienne, aidée par l'aviation russe, avait repris fin mars Palmyre à l'EI qui s'était emparé de la ville dix mois auparavant. Le groupe djihadiste a pris le champ gazier de Chaer début mai, mais les forces gouvernementales et des milices alliées tentent depuis de le récupérer. L'agence officielle syrienne Sana a indiqué lundi que les forces du gouvernement avaient pris le sommet d'une colline à l'ouest du champ gazier. Elle n'a pas fait état d'explosions. L'EI s'est emparé de vastes territoires en Syrie et dans l'Irak voisin depuis 2014. La guerre en Syrie a fait depuis cinq ans plus de 270.000 morts et jeté sur les routes plus de la moitié de la population. Le conflit implique de nombreux groupes armés ainsi que des puissances étrangères sur un territoire de plus en plus morcelé. (Belga)

Nos partenaires