Syrie: Plus de 130 membres de l'EI tués dans la bataille de Minbej

09/06/16 à 13:35 - Mise à jour à 13:35

Source: Belga

(Belga) Plus de 130 djihadistes du groupe État Islamique (EI) sont morts en défendant Minbej, un de leurs bastions du nord de la Syrie où ils font face à une vaste offensive, a affirmé jeudi une ONG.

Syrie: Plus de 130 membres de l'EI tués dans la bataille de Minbej

Syrie: Plus de 130 membres de l'EI tués dans la bataille de Minbej © BELGA

Trente civils ont en outre perdu la vie dans des bombardements massifs de l'aviation de la coalition antidjihadistes conduite par les États-Unis, a précisé l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). L'offensive sur Minbej a été lancée le 31 mai par un front kurdo-arabe regroupé au sein des Forces démocratiques syriennes (FDS). Avec l'appui aérien de la coalition, ces combattants ont avancé vers l'ouest à partir du fleuve Euphrate et ont maintenant quasiment encerclé la ville. Jeudi, les FDS ont progressé sur la principale route reliant l'entrée ouest de Minbej au reste de la province d'Alep, selon le directeur de l'OSDH Rami Abdel Rahmane. Un communiqué du centre des opérations des FDS a indiqué qu'ils étaient désormais assez proches pour bombarder les positions de l'EI dans la ville. La population actuelle de Minbej est estimée à environ 20.000 personnes. Avant le début en 2011 du conflit en Syrie, cette ville comptait 120.000 habitants, tous sunnites, dont une majorité d'Arabes, un quart de Kurdes, et une petite minorité de Turkmènes. L'offensive sur Minbej vise à couper la route de ravitaillement de l'EI qui part de Jarablous, sur la frontière avec la Turquie, se dirige vers le sud puis l'est, non loin de l'Euphrate, via la localité de Tabqa pour arriver à Raqa, capitale de facto du groupe ultraradical sunnite. En 10 jours de combats et de raids de la coalition, 132 djihadistes de l'EI et 21 membres des FDS ont péri, selon l'Observatoire. "La majorité des combattants de Daech (acronyme en arabe de l'EI) ont été tués par les raids de la coalition", a souligné Rami Abdel Rahmane, ajoutant que des dizaines de corps de djihadistes avaient été trouvés dans un village à l'est de Minbej. Depuis le début des frappes de la coalition internationale antidjihadistes en septembre 2014, 447 civils ont été tués en Syrie, selon l'OSDH. Un responsable du ministère français de la Défense a affirmé jeudi à l'AFP que des forces spéciales françaises étaient déployées en Syrie et conseillaient les FDS dans l'offensive de Minbej. Mercredi, un porte-parole du département américain de la Défense avait annoncé que l'assaut final sur Minbej, aux main de l'EI depuis janvier 2014, aurait lieu dans les prochains jours. (Belga)

Nos partenaires