Syrie: la Russie "a reculé" dans ses négociations avec les Etats-Unis, pas encore d'accord

04/09/16 à 13:21 - Mise à jour à 13:21

Source: Belga

(Belga) La Russie "a reculé" sur certains points dans ses négociations avec les Etats-Unis sur la Syrie, rendant impossible pour le moment un accord de coopération entre les deux puissances, a annoncé dimanche un haut responsable américain.

"Les Russes ont reculé sur des points où nous pensions pourtant nous être mis d'accord, donc nous nous retournons vers nos capitales respectives pour consultation", a déclaré sous couvert de l'anonymat un haut responsable du Département d'Etat présent au G20 de Hangzhou (est de la Chine). Néanmoins, a-t-il indiqué, les chefs de la diplomatie des deux pays -le secrétaire d'Etat américain John Kerry et son homologue russe Sergeï Lavrov- se rencontreront à nouveau lundi matin en marge du sommet. Des experts militaires et des diplomates de Russie et des Etats-Unis ont récemment poursuivi des discussions marathon à Genève sur une possibilité de parvenir "à une cessation des hostilités large et importante". Moscou et Washington, qui effectuent séparément des frappes contre les djihadistes en Syrie, restent cependant en désaccord sur le sort du président syrien Bachar al-Assad, le premier étant fermement opposé à son départ réclamé par le second. De son côté, l'armée du régime continue de cibler les forces de l'opposition syrienne, avec l'appui de la Russie. Selon M. Poutine, la principale difficulté des discussions reste de déterminer quel groupe de combattants fait partie de l'opposition à Bachar al-Assad dite "modérée" et quel groupe est djihadiste. (Belga)

Nos partenaires