Synode: le pape François se prononce contre toute "confusion" en matière de mariage

22/01/16 à 16:24 - Mise à jour à 16:24

Source: Belga

(Belga) Le pape François a rejeté vendredi sans équivoque toute autre forme d'union que le mariage catholique indissoluble, condamnant la "confusion" avec les unions gays, dans ce qui apparaît comme une mise au point après le synode sur la famille d'octobre.

Synode: le pape François se prononce contre toute "confusion" en matière de mariage

Synode: le pape François se prononce contre toute "confusion" en matière de mariage © BELGA

Devant les membres du Tribunal de la Rote romaine, le pape argentin a souligné que "l'Eglise avait indiqué au monde", lors des derniers synodes sur la famille (octobre 2014 et octobre 2015), "qu'il ne peut y avoir de confusion entre la famille voulue par Dieu et tout autre type d'union". S'il ne mentionne pas le mariage gay, il est parfaitement clair que le pape l'inclut dans sa critique. Pour beaucoup de commentateurs de ces deux synodes, le pape François s'était trouvé en butte aux conservateurs qui l'empêchaient de faire prévaloir ses vues libérales, miséricordieuses et flexibles sur le mariage, le divorce et l'homosexualité. En s'adressant aux juges de la Rote, le pape répond à la fois aux spéculations des médias et aux inquiétudes des conservateurs, en se posant en gardien rigoureux du dogme du mariage. Cela, alors même que les catholiques attendent son exhortation apostolique, sans doute en février ou en mars. Dans ce document solennel, le pape devrait faire connaître ses positions finales et pourrait annoncer des inflexions et des ouvertures. La famille chrétienne, a-t-il insisté devant la Rote, est basée sur "le mariage indissoluble, qui unit pour procréer". La famille fait partie du "rêve de Dieu pour sauver l'Humanité", a-t-il encore plaidé, tout en réaffirmant que l'Eglise doit porter "un regard de sollicitude et de miséricorde" aux familles divisées. "Avec un sens des responsabilités renouvelé, l'Eglise, a-t-il poursuivi, continue de proposer le mariage, avec ses éléments essentiels - procréation, unité, indissolubilité, caractère sacramentel" à tous les baptisés, et cela "malgré les modèles modernes centrés sur l'éphémère et le transitoire". (Belga)

Nos partenaires