Survol de Bruxelles : le MR soutiendra les actions en cessation pour les routes des gouvernements précédents

13/06/16 à 13:51 - Mise à jour à 13:50

Source: Belga

"Les élus MR contestent la méthode de la ministre bruxelloise de l'Environnement Céline Frémault (cdH) dans la gestion du dossier des nuisances liées au trafic aérien dans le ciel de la capitale, mais ils soutiendront l'intervention aux actions en cessation environnementale qui concernent des routes mises en place par des gouvernements précédents", a fait valoir le MR, lundi en fin de matinée.

Survol de Bruxelles : le MR soutiendra les actions en cessation pour les routes des gouvernements précédents

© Belga

D'après le parti libéral, ces élus attendent surtout de la Région bruxelloise qu'elle revienne à une attitude loyale et conforme à l'intérêt régional afin de poursuivre le dialogue avec le gouvernement fédéral et son ministre de la Mobilité.

Les différents bourgmestres et chefs de file MR des 19 communes de la Région bruxelloise ont rencontré lundi matin le ministre fédéral de la Mobilité, François Bellot.

Selon le MR, cette rencontre s'inscrivait dans la volonté des mandataires libéraux des communes bruxelloises de maintenir le dialogue et la concertation avec le ministre fédéral de la Mobilité afin que puisse se dégager une solution équitable, durable et structurelle au survol de Bruxelles.

"Les bourgmestres et échevins MR partagent le constat exprimé par Vincent De Wolf vendredi: il est tout à fait regrettable que la ministre Céline Frémault ait choisi de rompre le dialogue engagé par François Bellot et décidé d'intenter, sans en avoir informé au préalable les bourgmestres, des actions judiciaires en cessation environnementale. Le MR rappelle que, sous la présidence de Vincent de Wolf, les 19 bourgmestres bruxellois ont voté une résolution exprimant une position commune à l'intention de l'Etat fédéral et des trois régions du pays sur le dossier du survol", a-t-il souligné.

En savoir plus sur:

Nos partenaires