Survol de Bruxelles: François Bellot a rencontré les associations de riverains

28/06/16 à 19:25 - Mise à jour à 19:25

Source: Belga

(Belga) Dans le cadre de l'étude du dossier sur le survol de Bruxelles, le ministre fédéral de la Mobilité François Bellot a rencontré, mardi entre 15H00 et 18H30, une quinzaine d'associations qui représentent les riverains (bruxellois, du noordrand, de l'oostrand et des deux Brabants) des différentes zones concernées.

Chacun des représentants d'associations a présenté à tour de rôle, pendant une dizaine de minutes, l'essentiel de leurs positions et recommandations. Beaucoup se sont retrouvés sur la demande de réduire les nuisances durant la nuit. Un expert du cabinet a ensuite exposé la méthode choisie par le ministre. Elle est basée sur 7 composantes, technique, comme les approches de pistes; opérationnelle avec notamment la clarification des normes de vent; environnementale, sur, par exemple l'évaluation annuelle des nuisances sonores; économique liée aux emplois et aux larges répercussions de l'aéroport; juridique par rapport aux différents recours; ainsi que politique pour sortir de la logique de confrontation. Le ministre n'a avancé aucune piste privilégiée et a réitéré sa volonté de maîtriser le dossier dans son ensemble avant de commencer à se positionner: "C'est la combinaison d'actions positives plutôt que des grands changements hasardeux qui permettra la mise en ?uvre d'une stratégie globale maîtrisée à court, moyen et long termes." Il se rendra à la Conférence des bourgmestres bruxellois mercredi et recevra dans la journée des bourgmestres du Brabant flamand et du Brabant wallon concernés. Par la suite, il s'entretiendra à nouveau avec les ministres régionaux de l'Environnement. (Belga)

Nos partenaires