Survol de Bruxelles : Durant prône un plafond de 250.000 vols, Milquet avance ses propositions

17/04/14 à 10:32 - Mise à jour à 10:32

Source: Le Vif

Isabelle Durant, actuelle députée européenne et candidate à la Région bruxelloise pour les futures élections, plaide jeudi, dans L'Echo, pour limiter le nombre de vols à 250.000 mouvements à Brussels Airport afin d'éviter un développement déraisonnable de cet aéroport. La vice-Première ministre Joëlle Milquet (cdH) avance pour sa part, dans Le Soir, les propositions que le cdH soumettra au gouvernement fédéral.

Survol de Bruxelles : Durant prône un plafond de 250.000 vols, Milquet avance ses propositions

© Image Globe

Selon Mme Durant, le nouveau plan de répartition des nuisances, élaboré par le secrétaire d'Etat à la Mobilité Melchior Wathelet (cdH), est "la plus mauvaise des versions par rapport aux mesures de dispersion des vols élaborées par les ministres précédents". Elle estime que ce plan fait "la part belle aux exigences flamandes".

L'ancienne ministre de la Mobilité et des Transports (1999-2003) plaide par ailleurs pour un allongement de la nuit à 8 heures du matin, contre 6 heures actuellement et 7 heures comme préconisé par M. Wathelet.

"Le bruit des avions est un déchet et la dispersion n'est pas la meilleure chose à faire en matière de gestion des déchets", insiste-t-elle. "Il vaut mieux une concentration de façon à pouvoir mieux gérer les populations susceptibles de subir les conséquences des déchets".

De son côté, la ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet détaille jeudi, dans Le Soir, les propositions que le cdH déposera sur la table du gouvernement fédéral pour répondre aux critiques face au "plan Wathelet". Ces propositions concernent la création de l'organe de contrôle indépendant prévu dans l'accord de 2008, une extension des nuits de 22H00 à 07H00, et une réduction du nombre de vols sur les deux routes problématiques.

Nos partenaires