Sur Facebook, dans la peau de Marie Arena

18/05/10 à 16:01 - Mise à jour à 16:01

Source: Le Vif

Progressivement, les hommes politiques s'emparent du Net pour augmenter leur visibilité à l'approche des élections. Outils particulièrement convoité : Facebook et son effet boule de neige potentiel.

Sur Facebook, dans la peau de Marie Arena

En Belgique, Facebook et Twitter ne sont pas encore totalement entrés dans la panoplie des outils de communication des hommes et femmes politiques. Si certains maitrisent correctement ces nouveaux outils, d'autres peinent parfois à leur trouver une utilité.

Dernier tâtonnement en date : Marie Arena qui propose d'afficher sa frimousse à la place de votre photo de profil. Sur sa page, en guise de message de bienvenue, on peut lire "Mes chers amis, en signe de votre soutien, je vous invite à mettre mon affiche de campagne (ma photo de profil) en lieu et place de votre photo de profil. Ne serait-ce que quelques jours, quelques heures ou quelques minutes. Merci infiniment. Marie".

Outre que le "quelques minutes" semble un peu court, on imagine assez bien le Facebook belge viré en une quadrichromie (bleu, orange, rouge et vert pour l'occasion) où les hommes politiques auraient subitement le don d'ubiquité... "Et toi, tu as combien de Reynders dans ta liste d'amis? Autant! Je t'en échange 4 contre 1 Di Rupo, 2 Javaux et 1 Milquet..."

Levif.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires