Suédoise : les syndicats de policiers demandent un entretien avec les co-formateurs

25/09/14 à 19:03 - Mise à jour à 19:03

Source: Belga

Les syndicats de policiers ont réclamé jeudi un entretien avec les co-formateurs Charles Michel et Kris Peeters à propos des suites à donner à l'arrêt de la Cour constitutionnelle sur le régime de pensions des agents des forces de l'ordre.

Suédoise : les syndicats de policiers demandent un entretien avec les co-formateurs

/ © Belga

Les policiers ont organisé le 18 septembre une manifestation, suivie deux jours plus tard par une journée de grève. Dans un courrier, ils évoquent les projets de réforme des pensions de la coalition fédérale dont la presse a fait état mais ils redoutent les effets d'une mise en oeuvre progressive. L'arrêt de la Cour constitutionnelle affecte la situation de policiers à très court terme.

Le ministre de l'Intérieur en affaires courantes, Melchior Wathelet, a appuyé l'urgence de la demande des syndicats. Au sein du personnel de la police, l'incertitude devient insupportable, a-t-il souligné. Il a aussi rappelé le protocole d'accord conclu avec les syndicats et qui offre une solution à cette incertitude.

En savoir plus sur:

Nos partenaires