Succession royale: les préparatifs vont bon train au parlement

19/07/13 à 17:39 - Mise à jour à 17:39

Source: Le Vif

Les préparatifs en vue de la prestation de serment du nouveau roi Philippe vont bon train au parlement. Le président de la Chambre André Flahaut et la présidente du Sénat Sabine de Bethune, les ont commentés en long et en large vendredi, à deux jours de la succession.

Succession royale: les préparatifs vont bon train au parlement

© Image Globe

La prestation de serment se tiendra dimanche devant les Chambres réunies, la séance commune de la Chambre et du Sénat dans l'assemblée plénière de la Chambre. Les préparatifs, toujours en cours, devraient être terminés dans la nuit de vendredi. "Les détails pourront alors être peaufinés samedi et la décoration florale pourra être placée", a expliqué la présidente du Sénat.

Les fleurs proviennent de deux écoles: la Tuinbouwschool de Courtrai et l'Institut provincial d'enseignement agronomique de La Reid. André Flahaut et Sabine de Bethune ont également donné un aperçu des personnes présentes à la prestation de serment. On retrouvera les députés et sénateurs, de même que la famille royale, mais également les ministres et secrétaires d'Etat du gouvernement fédéral, les membres des gouvernements des entités fédérées, les présidents de parlements des entités fédérées, des hauts magistrats, des représentants des cultes, le Groupe des 10, etc. Au total, 500 à 600 personnes sont attendues, mais on ignore encore combien, précisément, car tout le monde n'a pas encore répondu à l'invitation. Selon André Flahaut, le Vlaams Belang et le président de la N-VA Bart De Wever ne seront en tout cas pas là. D'autres membres de la N-VA seront quant à eux présents.

Le changement principal, par rapport à la prestation de serment d'Albert II en 1993, est l'intégration de l'Union européenne dans la cérémonie, soulignent les deux présidents. Le drapeau européen sera au même plan que le drapeau belge et l'hymne européen sera chanté. Il était prévu que les présidents de la Commission européenne, du Conseil européen et du parlement européen soient présents, mais Herman Van Rompuy et Martin Shultz ont dû décliner en raison d'obligations à l'étranger. Seul José Manuel Barroso sera présent, tout comme Jacques Delors en 1993.

La cérémonie, qui commencera vers midi, durera environ 45 minutes. Une demi-heure auparavant, André Flahaut et Sabine de Bethune liront l'acte d'abdication d'Albert, avant d'accueillir solennellement Philippe, Mathilde et les autres membres de la famille royale dans le péristyle. A midi, le nouveau roi fera son entrée dans l'hémicycle et prêtera le serment constitutionnel. "A ce moment-là, il sera déjà effectivement roi, la prestation étant la conclusion du processus", a expliqué André Flahaut.

Les deux présidents ont concédé dans un demi-sourire que "tous les scénarios envisageables ont été préparés". Savent-ils donc que faire si quelqu'un criait "Vive la république! "? "J'ai une réponse. Pas sur papier, mais bien ici", a répondu André Flahaut en se tapotant le front.

Le parlement ouvrira ensuite ses portes au public de 15h45 à 21h45.

Nos partenaires