Stromae présent au Stade de France pour une fête consacrée au rap français

29/09/13 à 08:43 - Mise à jour à 08:43

Source: Le Vif

Au lendemain de sa prestation sur la Grand-Place de Bruxelles, Stromae était à Paris samedi soir pour deux concerts. La première halte de l'artiste belge était programmée au Stade de France dans le cadre de la 3e édition du festival Urban Peace, une fête au rap français qui a attiré 56.000 spectateurs.

Stromae présent au Stade de France pour une fête consacrée au rap français

© Frédéric Pauwels

L'édition 2013 du festival organisé par Skyrock, Universal et le Stade de France était particulièrement alléchante, réunissant sur une même affiche Sexion d'Assaut, Maître Gims, IAM, Orelsan, La Fouine, Stromae, Psy4 de La Rime, Rohff et Youssoupha, soit quelques-uns des plus gros vendeurs de disques du moment. Si le stade n'était qu'aux trois quarts plein, les organisateurs ont atteint leur objectif de fréquentation avec quelque 56.000 spectateurs, soit plus que lors des deux éditions précédentes, en 2002 et 2008. Pendant plus de cinq heures, les artistes se sont succédés pour des sets allant d'un quart d'heure à une heure vingt.

En réunissant sur scène des artistes de générations et de styles différents, les organisateurs affichaient pour ambition de fédérer les chapelles du rap, très cloisonnées et dont les publics se mélangent rarement. Symbole de cette volonté, Orelsan, Maître Gims et Stromae ont clôturé le concert ensemble sur "Avf", un titre qu'ils interprètent tous les trois sur le dernier album de Stromae, grand succès de la rentrée.

Le Belge aura d'ailleurs été l'un des artistes les plus applaudis malgré une très brève prestation en raison d'un autre concert prévu le soir même dans la capitale française. Contrairement à d'autres de ces collègues, Stromae a prouvé qu'il pouvait transcender les genres et susciter l'adhésion totale du public, lors de cette apparition éclair qui l'a vu interpréter les trois mêmes morceaux que lors de la soirée Fédération Wallonie-Bruxelles à savoir ses tubes "Formidable", "Papaoutai" et "Alors on danse".

Les stars incontestées de la soirée ont cependant été les membres du collectif Sexion d'Assaut, têtes d'affiche très attendues des spectateurs. Le groupe a donné un concert désordonné mais ressemblant à une forme de consécration virant souvent à la variété.

Nos partenaires