Stade national - L'opposition conteste le paiement de frais d'un bureau d'avocats désigné sans appel public

11/01/16 à 22:03 - Mise à jour à 22:03

Source: Belga

(Belga) Le conseil communal de la Ville de Bruxelles, réuni lundi, a donné son feu vert à la liquidation de deux montants d'une valeur totale de 821.500 euros en faveur du cabinet d'avocats Lydian, désigné pour une mission de conseil dans le cadre de la préparation du dossier de bail emphytéotique du parking C à un consortium privé en vue de la construction du stade national. L'opposition a une nouvelle fois contesté la désignation de ce bureau, à la demande du groupe de travail "Stade national" institué par le ministre-président de la Région bruxelloise, et composé de la Ville, de la Région, et de la fédération belge de football car au fil des mois, les services demandés se sont prolongés et les montants engagés prennent des proportions qui auraient mérité une autre procédure de désignation plus ouverte.

Stade national - L'opposition conteste le paiement de frais d'un bureau d'avocats désigné sans appel public

Stade national - L'opposition conteste le paiement de frais d'un bureau d'avocats désigné sans appel public © BELGA

Marie Nagy (Ecolo) a une nouvelle fois affirmé que la désignation du bureau d'avocats s'était ainsi faite en dehors de la loi sur les marchés publics, en toute illégalité, contre un montant "faramineux". Elle s'est interrogée sur l'habilitation du Conseil communal à procéder à une autorisation de paiement. Comme les Verts, Fabien Maingain (DéFI) a demandé le retrait de ce point de l'ordre du jour, l'annulation du contrat avec le bureau d'avocats dont question et l'ouverture d'un appel d'offres. Constatant que la majorité ne reculerait pas, Hamza Fassi Fihri (cdH) a jugé que ce dossier risquait de coller au collège des bourgmestre et échevins durant toute la législature "comme le sparadrap du capitaine Haddock". Le bourgmestre Yvan Mayeur a répliqué en soulignant que le vote du jour ne portait que sur la concrétisation d'une décision déjà prise lors de l'ajustement budgétaire adopté à la fin de l'année dernière. (Belga)

Nos partenaires