Soudanais torturés - Ecolo-Groen réclame des explications au Premier ministre

23/12/17 à 09:47 - Mise à jour à 09:48

Source: Belga

(Belga) Après les explications fournies vendredi soir par le secrétaire d'État Theo Francken dans le dossier d'expulsions de ressortissants soudanais, Ecolo-Groen a réclamé samedi matin au Premier ministre Charles Michel des éclaircissements dans la journée sur la connaissance qu'il avait du dossier.

"Seul le Premier ministre peut tirer cette situation au clair. Il doit préciser aujourd'hui ce qu'il savait et ce qu'il ignorait du dossier soudanais", affirme le groupe Ecolo-Groen à la Chambre, dans un communiqué. Les Verts relèvent que le CD&V "reconnaît que Theo Francken a retenu des informations". "Si le Premier ministre ne tire pas cela rapidement au clair, le problème Francken deviendra un problème Michel", lance le député Kristof Calvo. Une séance de la commission des Affaires intérieures de la Chambre convoquée vendredi soir en urgence à la demande de l'opposition a démontré aux yeux d'Ecolo-Groen que le secrétaire d'État N-VA à l'Asile et la Migration n'avait pas toujours fourni les informations correctes à son chef de gouvernement, ce qui a poussé ce dernier à formuler de "fausses déclarations" à la Chambre jeudi. "Le CD&V aussi en tire cette conclusion", font observer les Verts, qui rappellent que le dossier porte sur une question de droits de l'homme. "Coopérer avec le régime (du président soudanais) Omar el-Béchir, c'est aller un pont trop loin". (Belga)

Nos partenaires