Soudan du Sud: Obama envoie des soldats pour protéger l'ambassade

14/07/16 à 00:25 - Mise à jour à 00:25

Source: Belga

(Belga) Le président des Etats-Unis Barack Obama a annoncé mercredi l'envoi de 47 soldats au Soudan du Sud, théâtre d'affrontements meurtriers, pour protéger l'ambassade américaine à Juba et son personnel.

Soudan du Sud: Obama envoie des soldats pour protéger l'ambassade

Soudan du Sud: Obama envoie des soldats pour protéger l'ambassade © BELGA

Ces 47 premiers soldats sont arrivés sur place mardi et quelque 130 autres, actuellement à Djibouti, sont prêts à les rejoindre "si nécessaire", a précisé l'exécutif américain. Les Etats-Unis, qui ont soutenu l'indépendance du Soudan du Sud, le plus jeune pays du monde, avaient ordonné dimanche le retrait de ce pays de tout le personnel de leur ambassade jugé non-essentiel et pressé les expatriés américains de prendre leurs précautions. "Bien qu'elles soient équipées pour le combat, ces troupes supplémentaires sont déployées avec comme mission de protéger les citoyens et les biens américains", précise M. Obama dans un courrier au Congrès rendu public par la Maison Blanche. Le président sud-soudanais Salva Kiir a fini par répondre à l'appel de la communauté internationale en décrétant lundi un cessez-le-feu, après quatre jours de combats meurtriers entre forces loyalistes et ex-rebelles à Juba, qui ont forcé des milliers de civils à se réfugier auprès de l'ONU. Le patron des opérations de maintien de la paix de l'ONU (Minuss) Hervé Ladsous s'est déclaré mercredi "très inquiet" d'une possible reprise des combats. Les humanitaires estiment que 42.000 civils ont été jusqu'à maintenant déplacés par les combats à Juba, dont 7.000 ont rejoint les camps protégés par la Minuss. Le Soudan du Sud, indépendant depuis 2011, est déchiré depuis décembre 2013 par une guerre civile marquée par des massacres inter-ethniques et qui a déjà fait plusieurs dizaines de milliers de morts et près de trois millions de déplacés. (Belga)

Nos partenaires