Sondage: la N-VA championne de Flandre, le CDH troisième en Wallonie

05/05/10 à 08:58 - Mise à jour à 08:58

Source: Le Vif

Le premier sondage préélectoral a été réalisé par Dedicated Research, et il fournit déjà quelques éléments forts: la N-VA serait le premier parti flamand, alors que le CDH chiperait la troisième place wallonne à Ecolo. Le PP de Modrikamen n'atteindrait pas 1%.

Sondage: la N-VA championne de Flandre, le CDH troisième en Wallonie

© Belga

Les Editions de l'Avenir ont demandé à l'institut de sondages Dedicated Research de réaliser un premier coup de sonde de l'opinion avant les élections législatives anticipées qui se dessinnent pour le 13 ou le 20 juin. L'enquête a été réalisée auprès de 2000 personnes, entre le 29 avril et le 2 mai. Une marge d'erreur maximale de 4,4% est possible.

Selon ce sondage, qui ne concerne que l'élection à la Chambre des représentants (et donc pas au Sénat), la N-VA deviendrait le premier parti de Flandre avec 22,9%, devançant le CD&V (18,9%), l'Open Vld (14,8%) et le sp.a (14,2%). Le Vlaams Belang et la Lijst Dedecker n'obtiendraient plus respectivement que 12,5% et 3,9%.

En Wallonie, le PS resterait en tête avec 32,5% des intentions de vote, suivi du MR (21,1%), du cdH (18,2%) et d'Ecolo (17,6%). Le Front National stagne à 2,9%.

A Bruxelles-Hal-Vilvorde, le MR domine en décrochant 22,9% des intentions de vote. Le PS et le cdH se tassent, comparativement aux résultats des élections fédérales de 2007, à respectivement 11,5% et 7,3%, indiquent encore les Editions de l'Avenir. Ecolo diminue légèrement (8,6%). La N-VA apparaît aussi comme premier parti flamand, avec 10,2%. Le CD&V ne récolte que 7,7% des intentions de vote.

Dans les trois régions du pays, le PP de Mischaël Modrikamen n'émerge pas. Il ne dépasse jamais 1%.

Le cdH s'est réjoui mardi de "redevenir le troisième parti en Wallonie" mais s'inquiète de la percée de la N-VA dans le sondage électoral réalisé par Dedicated Research et qui doit paraître mercredi dans les journaux des Editions de l'Avenir. "En comparant avec le sondage de mars de Vers l'Avenir, le cdH est le seul parti en progression: il passe de 16,9% à 18,2%, soit plus 1,3%", se félicite dans un communiqué le parti humaniste.

Le cdH n'en regrette pas moins la montée de la N-VA, créditée de 22,9% des voix au nord du pays, ce qui en ferait le premier parti de Flandre, et espère "une remontée des autres partis démocratiques".

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires