Sommet européen - Le débat sur la migration plus tendu que prévu

19/02/16 à 00:08 - Mise à jour à 00:08

Source: Belga

(Belga) Le débat sur la migration que devaient tenir les chefs d'État et de gouvernement des 28 États membres de l'UE durant leur dîner se révèle plus tendu que prévu.

Sommet européen - Le débat sur la migration plus tendu que prévu

Sommet européen - Le débat sur la migration plus tendu que prévu © BELGA

Le but de la discussion jeudi était de faire le point sur la situation et la mise en ?uvre des mesures décidées notamment lors du sommet européen de décembre et lors du sommet conjoint UE-Turquie. Aucune décision nouvelle ne devait être prise. Mais le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, s'est montré très remonté après plusieurs déclarations cette semaine laissant entendre qu'il faudrait sortir la Grèce de l'espace Schengen. Le mini-sommet réunissant dix pays européens aurait pu, s'il n'avait pas été annulé en avant-dernière minute, permettre d'aplanir quelque peu les tensions, indiquait une source européenne. La Grèce a été montrée du doigt à de multiples reprises ces derniers mois par ses partenaires européens qui lui reprochent de ne pas contrôler efficacement ses frontières, permettant ainsi à des milliers de migrants de tenter de rejoindre des pays tels que la Suède ou l'Allemagne. Plusieurs pays européens ont, dans la foulée, rétabli des contrôles à leurs frontières pour tenter d'endiguer l'arrivée de réfugiés. (Belga)

Nos partenaires