Sommet européen - Conclure un accord sur le dossier britannique, mais pas au détriment de l'UE

18/02/16 à 17:17 - Mise à jour à 17:17

Source: Belga

(Belga) Il est important d'arriver à un accord pour que le Royaume-Uni reste au sein de l'Union européenne, mais cet accord ne doit pas se faire au prix du démantèlement du projet européen, a déclaré jeudi après-midi le Premier ministre belge Charles Michel à son arrivée au sommet des chefs d'Etat et de gouvernement des 28 Etats membres de l'UE.

"Je veux tout faire pour garder le Royaume-Uni à l'intérieur de l'Union européenne mais je vais aussi défendre mes convictions européennes, les valeurs européennes de la Belgique", a commenté Charles Michel, appelant à "ne pas permettre une longue saga". "Après, ce sera au peuple britannique de faire un choix", a-t-il ajouté. Les contacts bilatéraux ont déjà permis de faire évoluer le texte dans le bon sens, estime le Premier ministre, mais "ce qui est sur la table n'est pas encore suffisant à mes yeux". L'accord ne doit pas non plus permettre d'affaiblir l'Union européenne. "Il faut renforcer la zone euro", a insisté M. Michel. "Il ne serait pas acceptable que des pays hors de la zone euro mènent une stratégie contre la zone euro." Un accord est tout à fait possible, pour le Premier ministre. "Il y a encore la capacité de faire des pas l'un vers l'autre à condition que chacun ait le sens ds responsabilité", a-t-il dit. (Belga)

Nos partenaires