Somalie: l'armée kenyane annonce avoir tué 34 shebab dans le sud

20/03/16 à 13:31 - Mise à jour à 13:31

Source: Belga

(Belga) L'armée kenyane a annoncé dimanche avoir tué 34 islamistes shebab dans deux affrontements distincts dans le sud de la Somalie.

Deux soldats kenyans ont été tués et cinq blessés lors d'une opération qui s'est déroulée samedi après-midi près d'Afmadow, à une cinquantaine de km à l'est de la frontière kenyane, a indiqué David Obonyo, le porte-parole de l'armée kenyane agissant sous mandat de la force de l'Union Africaine en Somalie (Amisom). "21 shebab ont été tués" lors de cet "affrontement violent" qui a fait suite à une embuscade tendue par les shebab, a-t-il affirmé. Treize autres islamistes shebab ont été tués et un "commandant shebab de niveau intermédiaire" capturé dans une opération distincte menée dimanche à Sarira, près de la ville portuaire de Ras Kamboni (sud), a ajouté le porte-parole. Des armes ont été saisies dans les deux opérations, dont des fusils d'assaut et des roquettes, a affirmé M. Obonyo. L'armée kenyane avait déjà annoncé mercredi avoir déjoué une attaque des shebab contre un camp militaire de l'armée somalienne à Afmadow et tué 19 shebab lors de l'opération. Les shebab, affiliés à Al-Qaïda, ont mené trois attaques d'ampleur contre des bases de l'Amisom dans le sud de la Somalie ces derniers mois. Lors de la plus récente, en janvier à El-Adde, ils ont revendiqué la mort de plus de 100 soldats kenyans, des informations invérifiables mais jugées crédibles par plusieurs sources sécuritaires à Nairobi. (Belga)

Nos partenaires