Somalie: au moins sept morts dans une attaque shebab contre un hôtel de Mogadiscio

25/06/16 à 22:52 - Mise à jour à 22:52

Source: Belga

(Belga) Au moins sept personnes ont été tuées samedi dans une nouvelle attaque des insurgés islamistes somaliens shebab contre un hôtel de la capitale Mogadiscio suivant un mode opératoire désormais éprouvé: l'explosion d'une voiture piégée suivie d'un commando qui pénètre dans l'établissement.

"L'attaque est terminée et tous les assaillants ont été tués", a déclaré à la presse, samedi dans la soirée, le maire de Mogadiscio, Yusuf Hussein Jimale, tout en refusant de donner des informations sur le nombre de victimes ou d'assaillants. Selon des sources policière et médicale, le bilan de l'attaque est désormais d'au moins sept morts et plus de 20 blessés. Un précédent bilan rapporté par la chaîne CNN faisait état de quinze morts. Il était environ 16H30 (13H30 GMT) samedi lorsqu'une forte déflagration a secoué la capitale somalienne, suivie d'un épais panache de fumée s'élevant dans le ciel bleu de Mogadiscio: les shebab venaient de faire exploser une voiture piégée conduite par un kamikaze contre l'enceinte de l'hôtel Naasa Hablood, situé dans la partie sud de la ville. Dans la foulée, un photographe de l'AFP et plusieurs témoins ont entendu des tirs à l'arme automatique en provenance de la direction de l'hôtel. Cauchemar des forces de sécurité, le commando avait réussi à pénétrer dans le Naasa Hablood, un établissement souvent fréquenté par des hommes politiques et des membres de la diaspora somalienne. Très rapidement après le début de l'attaque, le quartier avait été bouclé par les forces de sécurité somaliennes qui entamaient alors un siège de plusieurs heures. Selon un témoin, Adan Ibrahim, un nombre indéterminé de personnes a pu fuir l'hôtel grâce à une porte située à l'arrière de l'établissement. (Belga)

Nos partenaires