Soins de santé: la concertation sociale est bafouée, selon le cdH

15/10/15 à 12:40 - Mise à jour à 12:39

Source: Belga

Le cdH a dénoncé jeudi la façon dont la ministre de la Santé, Maggie De Block, avait annoncé un accord au gouvernement sur le budget des soins santé alors que le conseil général de l'Inami a rejeté lundi le projet de budget, fait rare dans l'histoire de cette institution.

Soins de santé: la concertation sociale est bafouée, selon le cdH

Catherine Fonck © Belga

Au cours du débat sur le discours de politique générale, le premier ministre Charles Michel avait réaffirmé l'importance de la concertation sociale pour le gouvernement. Interrogé à propos du budget des soins de santé, il s'était contenté d'indiquer qu'il reviendrait au gouvernement de se prononcer vendredi sur la suite à réserver à ce refus du Conseil général, organe dans lequel les partenaires sociaux sont représentés. En principe, si le Conseil ne peut s'accorder, la balle est renvoyée dans le camp du gouvernement.

A croire le communiqué de Mme De Block, un accord est déjà intervenu au gouvernement dans ce dossier.

"Il n'a pas fallu 24 heures pour que ce gouvernement décide de faire l'impasse sur la concertation sociale", a déploré la cheffe de groupe cdH, Catherine Fonck.

"J'ai indiqué que c'est au conseil des ministres de vendredi que nous examinerions la situation et que nous prendrions attitude", a rappelé jeudi matin le premier ministre avant le vote de la motion de confiance au gouvernement.

La députée centriste a par ailleurs pointé du doigt les effets du budget qui a été rejeté lundi: gel de certains remboursements et des efforts en faveur des postes de garde des médecins généralistes.

Nos partenaires