SNCB : pour remplacer les trains, le TEC a besoin de plus de moyens

19/10/11 à 17:41 - Mise à jour à 17:41

Source: Le Vif

"Le remplacement de lignes de trains par des lignes de bus - comme le prévoit le plan d'économies de la SNCB adopté mardi par son conseil d'administration - ne sera possible que si on alloue au TEC de nouveaux moyens", a réagi le porte-parole de la société wallonne de transport public. "Avec la dotation actuelle, ce ne sera pas possible", selon lui.

SNCB : pour remplacer les trains, le TEC a besoin de plus de moyens

© Belga

Le budget du TEC atteint actuellement 450 millions d'euros par an, dont 335 millions d'euros de dotation régionale. "Au regard de cette dotation accordée au groupe TEC pour assurer ses missions de service public - et transporter 280 millions de personnes en 2010 - le transfert de lignes ferroviaires vers des lignes de bus, ne sera possible qu'avec davantage de moyens", a répété le porte-parole en assurant "ne pas encore avoir été contacté par la SNCB à ce sujet".

Mardi, le conseil d'administration de la SNCB, qui a validé la suppression de 170 trains nationaux et de 23 trains transfrontaliers, avait indiqué "avoir chargé le comité de direction d'étudier, dès à présent, en dialogue avec les sociétés régionales de transport public concernées, la possibilité de mettre en place un mode de transport public mieux adapté à la demande, plus économique et plus écologique (par exemple le bus) afin de maintenir une offre de transport minimale lorsqu'il est envisagé de supprimer 3 trains consécutifs ou si l'offre ferroviaire ne propose pas d'alternative dans les 60 minutes."

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires