SNCB : les syndicats invités à remettre une note

22/10/12 à 19:19 - Mise à jour à 19:19

Source: Le Vif

La CGSP-Cheminots et la CSC-Transcom vont élaborer une note sur la structure future à donner à la SNCB. Elles l'adresseront ensuite au ministre des Entreprises publiques, Paul Magnette. Le syndicat chrétien a par ailleurs précisé ne pas avoir demandé à faire grève.

SNCB : les syndicats invités à remettre une note

© Belga

Défendant depuis le début des négociations une structure intégrée qui présente "les meilleures garanties tant pour les usagers que les cheminots", selon le syndicat socialiste, le front commun syndical a accepté de mener une "réflexion plus approfondie" sur un modèle présenté par le ministre Magnette: un "modèle de l'employeur unique fort avec deux directeurs généraux opérationnels pour la SNCB et Infrabel", précise la CGSP.

Le syndicat déclare cependant avoir appris, à l'issue d'une réunion tenue mercredi passé, que le ministre défendrait, devant le Comité restreint, un autre modèle s'appuyant "sur trois employeurs". Une "attitude provocante" qui a poussé la CGSP-Cheminots à déposer, vendredi, un préavis de grève de 48 heures sur le rail, couvrant les 29 et 30 octobre.

Au cabinet du ministre, on insiste sur le fait que M. Magnette n'a jamais proposé d'autre modèle qu'un modèle à deux têtes (SNCB et Infrabel). C'est ce modèle qui a été présenté en Commission Infrastructure de la Chambre le 10 octobre dernier.

Les parties se rencontraient à nouveau lundi et les syndicats ont été invités à remettre une note reprenant leurs différentes propositions. CSC et CGSP vont s'y atteler, chacune de son côté dans un premier temps, avant de remettre une note commune qui, selon un représentant de la CSC-Transcom, ne devrait pas parvenir au ministre avant la semaine du 5 novembre.

La CGSP-Cheminots se prononcera mercredi après-midi à l'issue de son Bureau exécutif national sur la suite à donner à son préavis. Le syndicat chrétien indique pour sa part "ne pas avoir demandé à faire grève".

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires