Slovènes et Croates protestent et jouent au volley face aux barbelés à la frontière

19/12/15 à 16:19 - Mise à jour à 16:19

Source: Belga

(Belga) Quelques centaines de Slovènes et de Croates habitant près de la clôture installée à la frontière des deux pays pour arrêter les migrants ont manifesté samedi de part et d'autre des barbelés pour demander le retrait d'un symbole de "honte" et de "peur", a constaté un journaliste de l'AFP.

Slovènes et Croates protestent et jouent au volley face aux barbelés à la frontière

Slovènes et Croates protestent et jouent au volley face aux barbelés à la frontière © BELGA

"Rien ne justifie une barrière au 21e siècle, nous protestons contre une honte morale (...) le symbole du pire de l'histoire de l'Europe", a expliqué Natalija Gegorinic, libraire dans un village croate proche de la frontière, venue en famille. La manifestation, d'environ 400 personnes, s'est tenue à proximité de deux points de passage de la frontière, à Dragonja et Brezovica, une zone rurale non loin de la côte Adriatique, à l'ouest des deux pays. Deux rangées de barbelés posés le long de la frontière y ont fait leur apparition la semaine dernière, installés par les autorités slovènes qui cherchent à mieux contrôler le passage des migrants et réfugiés. Quelque 140 kilomètres de barbelés, de faible hauteur, ont au total été posés depuis novembre sur les 670 kilomètres communs à la Croatie et la Slovénie. Des opposants ont orné la clôture de décorations de Noël et de banderoles à Brezoviva, tandis qu'à Dragonja, deux équipes slovène et croate ont improvisé un match de volley-ball de chaque côté des barbelés. (Belga)

Nos partenaires