Six détenus de la prison de Gand suspectés de prise d'otage

25/04/15 à 20:55 - Mise à jour à 23:48

Source: Belga

Les six détenus qui circulaient librement après l'émeute survenue à la prison de Gand sont suspectés de prise d'otage sur une gardienne, a indiqué samedi le parquet de Flandre orientale. La femme a été "un instant privée de sa liberté", d'après le parquet. En état de choc, elle a dû être emmenée à l'hôpital.

Six détenus de la prison de Gand suspectés de prise d'otage

La prison de Gand © Belga

Deux incidents ont eu lieu samedi au sein de la prison de Gand, résume le parquet. Le premier, vers 14h00, quand deux groupes de détenus, soit une dizaine de personnes au total, se sont affrontés. "Cet incident a été résolu en interne et les deux meneurs ont été placés en isolement", souligne la porte-parole du parquet Caroline Jonckers. Ni la police, ni le parquet n'ont fait de commentaires sur l'origine de l'incident.

Le deuxième incident s'est produit vers 17h45. "Une groupe de six détenus a semé le trouble dans la prison. Circulant dans la prison, ils étaient notamment armés de bâtons. Au moins un gardien a été brièvement pris en otage et cinq autres ont dû s'enfermer dans un local afin de se protéger", explique encore la porte-parole.

La police a pu ramener dans leurs cellules les six détenus qui circulaient librement après l'émeute. Les gardiens ont ensuite pu quitter le local où ils s'étaient retranchés. "Deux détenus ont été blessés légèrement à la suite de cet incident interne et non par l'intervention de la police. Une gardienne en état de choc a été emmenée à l'hôpital", indique encore la porte-parole.

En savoir plus sur:

Nos partenaires