Six attaches tétines "à risque" retirées du marché (Kris Peeters)

07/11/17 à 07:16 - Mise à jour à 07:17

Source: Belga

(Belga) Six attaches tétines jugées à risque ont été retirées du marché suite à une campagne de contrôle européenne qui a permis de relever le manque de respect des normes de sécurité, rapporte Le Soir mardi. "Toutes les tétines testées par le SPF étaient conformes aux propriétés techniques. Mais pour leurs attaches, des problèmes ont bien été constatés", confirme Kris Peeters (CD&V), ministre fédéral de l'Emploi, de l'Economie et des Consommateurs.

Six attaches sucettes ont dû être retirées de la vente. Elles ne présentaient pas de danger du point de vue chimique, c'est plutôt la partie "mécanique" (résistance, fixations, intégrité) des attaches sucettes qui posait problème. Trois de ces six modèles incriminés ont été rappelés chez les consommateurs. Selon le rapport, les produits n'étaient pas assez résistants ou contenaient des petites pièces présentant un risque d'étouffement pour l'enfant. Trois autres attaches sucettes ont été retirées de la vente et doivent être adaptées avant de pouvoir être remises sur le marché. La fixation de l'attache sucette côté vêtement était composée d'un clip trop grand, représentant un risque de coincement et de blessure. Les produits ne pourront être remis sur le marché qu'après que le SPF aura constaté que les mesures nécessaires ont été prises. "Les attaches rappelées en Belgique ont été notifiées dans le système européen pour que d'autres pays puissent faire le nécessaire pour rappeler ces produits, les retirer de la vente ou éviter qu'ils ne soient mis sur le marché", explique M. Peeters. L'enquête du SPF s'inscrit dans le cadre d'une campagne européenne conjointe qui a rassemblé douze pays de l'Union. Au total, 73 tétines et 124 attaches ont été contrôlées au terme de cette étude. (Belga)

Nos partenaires