Siegfried Bracke ne reconnaît pas l'accord sur les pensions des parlementaires

13/09/16 à 22:48 - Mise à jour à 22:48

Source: Belga

(Belga) Le président de la Chambre Siegfried Bracke a réfuté mardi soir qu'un accord était intervenu entre les présidents des parlements du royaume plus tôt dans la journée à propos d'un nouveau régime de pension des parlementaires. "Un pas en avant a été fait, mais il n'y a pas d'accord", a souligné le N-VA par téléphone à l'agence Belga.

A partir de 2025, l'âge légal de la retraite sera de 66 ans, et de 67 ans à partir de 2030. Des voix s'étaient fait entendre pour revoir dès lors le régime de retraite des parlementaires. Le sujet a été discuté mardi au cours d'une réunion de la conférence des présidents d'assemblée. Une "grande convergence" en est sortie, avait résumé le président du parlement wallon, André Antoine. Siegfried Bracke regrette cette exaction. "En octobre, nous nous réunirons à nouveau et nous étudierons encore le dossier. Il n'y a en outre rien d'urgent: les premières pensions ne seront prises qu'en 2019", a-t-il déclaré. "La base reste la même. 67 ans en 2030." (Belga)

Nos partenaires