"Si vous voulez que les gens travaillent plus longtemps, il faut que tout le monde en soit capable"

27/12/16 à 13:58 - Mise à jour à 13:58

Source: Knack

"Travailler jusqu'à 67 ans? Très bien, mais il faut que le travail soit faisable". C'est probablement la phrase la plus répétée lors des débats sur la retraite.

Au fil des ans, le travail faisable est devenu une notion fourre-tout : chacun lui donne une interprétation différente. Le président de la FGTB ne cache pas que pour lui "travail faisable" revient à moins travailler. Il plaide donc en faveur d'une semaine de travail de 32 heures. Pour les spécialistes du marché du travail et des RH, il ne s'agit pas de moins travailler, mais surtout d'une autre façon de travailler. Le travail doit offrir suffisamment de chances d'apprentissage, il ne peut pas générer trop de stress, et il faut un équilibre entre le travail et la vie privée. Si ces conditions sont remplies, les gens éprouvent plus de plaisir à faire leur travail, ils apprennent davantage, ils travaillent plus longtemps et sont moins souvent malades. Et donc les entreprises testent de nouvelles formes de travail : les équipes autogérantes où les employés établissent eux-mêmes leur planning de travail ou le jobcrafting, qui permet aux travailleurs de décider comment ils font leur boulot. Les pratiques ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires