"Si je ne m'appelais pas Cristiano Ronaldo, je ne serais pas là"

31/07/17 à 15:49 - Mise à jour à 15:52

Source: Belga

(Belga) La star du Real Madrid Cristiano Ronaldo a comparu lundi devant la justice espagnole qui le soupçonne d'avoir soustrait des millions d'euros à l'impôt.

Son grand rival au FC Barcelone, l'Argentin Lionel Messi, avait été condamné pour fraude fiscale l'année dernière. L'international portugais de 32 ans s'est présenté à 11h30 au tribunal de Pozuelo de Alarcon, commune la plus riche d'Espagne dans la banlieue de Madrid, où il réside comme beaucoup d'autres célébrités. Il est entré en voiture par un garage sans parler à la presse. Une déclaration était attendue à sa sortie mais Inaki Torres, un représentant de son agence Gestifute (la société d'agent gérée par Jorge Mendes), a déçu les espoirs des 125 journalistes qui attendaient devant le tribunal. "Le joueur a déposé, tout est en ordre, il est en route pour chez lui", a-t-il déclaré sous les huées, ajoutant qu'un communiqué serait diffusé ultérieurement. Ronaldo s'est vu notifier son inculpation pour fraude fiscale de 14,7 millions d'euros. Il risquerait "une amende d'au moins 28 millions d'euros" et une peine de jusqu'à trois ans et demi de prison, selon le syndicat Gestha des experts du ministère des Finances. L'audience a duré plus d'une heure et demie et les différentes parties ont présenté leurs arguments dans ce dossier. "Si je ne m'appelais pas Cristiano Ronaldo, je ne serais pas là", a notamment lancé le footballeur à la juge Monica Gomez Ferrer, comme le rapporte La Sexta. Il a clamé son innocence et s'est déclaré persuadé que seule sa notoriété lui vaut cette tourmente. Le ministère public soupçonne le buteur du Real Madrid, quadruple Ballon d'or (2008, 2013, 2014, 2016), d'avoir utilisé un montage de sociétés basées à l'étranger - aux îles Vierges britanniques et en Irlande, où les taux d'imposition sont très bas - pour éviter de payer ses impôts en Espagne sur les revenus de contrats publicitaires avec de grandes marques. (Belga)

Nos partenaires