Sharia4Belgium : "La problématique est enfin prise au sérieux"

11/02/15 à 17:33 - Mise à jour à 17:32

Source: Belga

Le bourgmestre d'Anvers, Bart De Wever, s'est dit satisfait des peines prononcées mercredi dans le cadre du procès du groupuscule islamiste Sharia4Belgium - sans s'exprimer au cas par cas.

Sharia4Belgium : "La problématique est enfin prise au sérieux"

© BELGA

Il a dit y voir "un signal du tribunal que la problématique des organisations terroristes voulant mettre à mal notre société par la violence est enfin prise au sérieux". Sur l'impact immédiat du procès sur la ville, le président de la N-VA exprime un sentiment mitigé.

"D'un côté, nous espérons que cela dissuadera une série de jeunes de partir pour la Syrie, de l'autre, certains déjà radicalisés pourraient éprouver du ressentiment." En tant que bourgmestre, Bart De Wever se sent renforcé dans sa décision d'avoir interdit depuis plusieurs années les rassemblements de Sharia4Belgium. Il considère désormais qu'il est de son devoir "d'essayer d'empêcher le retour d'un tel phénomène dans quelques années".

La ville d'Anvers investit d'ailleurs des moyens depuis longtemps dans la prévention, indique-t-il. "Ces investissements en valent la peine, s'ils ne sont pas faits, les pertes pour notre société seront énormes."

Les peines prononcées mercredi sont, pour le bourgmestre, un signal que "quiconque s'en va combattre avec les extrémistes, fait un choix en tant qu'adulte responsable", bien qu'on puisse parler pour certains cas d'endoctrinement.

En raison d'un niveau de vigilance déjà élevé sur tout le pays, aucune mesure spéciale de sécurité supplémentaire n'est prévue pour Anvers, indique-t-il enfin.

Nos partenaires