Seulement 565 étudiants en première année de médecine

10/10/17 à 08:34 - Mise à jour à 08:34

Source: Belga

Seuls 696 candidats sur les 3.473 inscrits à l'examen d'entrée en médecine et en dentisterie, le 8 septembre dernier, ont réussi l'épreuve. Il ne reste toutefois que 565 lauréats inscrits en première année de médecine, or le quota prévu pour 2023 en suppose 607, rapporte Le Soir mardi.

Seulement 565 étudiants en première année de médecine

© Belga

L'UCL décroche plus de 200 lauréats, soit plus du triple que sa rivale ULB, qui fait même moins bien que l'UMons. En outre, le chiffre global de 647 candidats médecins ne signifie pas qu'ils se sont tous inscrits en première année, puisque certains d'entre eux, qualifiés de 'reçus-collés' avaient réussi les 45 unités de crédits qui leur ont permis d'accéder directement au deuxième bac. 82 lauréats sont dans cette situation.

Il ne reste donc que 565 lauréats inscrits en première année de médecine. Un nombre qui pourrait ne pas être suffisant pour assurer le maintien d'une médecine de qualité, alors que le quota 2023, dont dépendent ces étudiants, prévoyait 607 médecins pour cette cohorte. Or il faut tenir compte des déménagements, réorientations, échecs en cours de chemin pour au moins 15% d'entre eux.

En 2023, il pourrait donc manquer au moins cent futurs médecins pour atteindre le quota minimum de médecins susceptibles de remplacer tous les praticiens qui partent à la retraite.

En savoir plus sur:

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos