Seulement 2,5% de contrôles positifs lors de la dernière campagne BOB

03/02/16 à 07:17 - Mise à jour à 07:17

Source: Belga

(Belga) La dernière campagne BOB menée sur les routes cet hiver peut se targuer d'un succès historique. Sur les quelque 409.000 contrôles d'alcoolémie effectués par la police, seulement 2,5% se sont avérés positifs, rapporte Het Laatste Nieuws mercredi. C'est le taux le plus bas enregistré depuis le début de l'action en 1999 alors que le nombre de contrôles n'a jamais été aussi élevé.

Le nombre de conducteurs sous l'influence de l'alcool a baissé dans toutes les provinces à l'exception de celles de Liège et de Luxembourg. La province la plus sobre est celle d'Anvers avec à peine 1,6% de chauffeurs positifs. En Belgique francophone, la province de Namur décroche le titre de meilleur élève de la classe avec 2,3% de conducteurs en infraction. La province de Hainaut prend elle le bonnet d'âne au niveau national avec 4% d'éthylotests positifs. Bien que le nombre d'automobilistes éméchés ait baissé, la police constate que ceux pris la main dans le sac ont tendance à forcer sur la bouteille plus qu'auparavant. Plus d'un quart des conducteurs sous influence affichaient une alcoolémie supérieure à 1,5 g/l. Au total, 2.700 d'entre eux se sont vu retirer leur permis de conduire. (Belga)

Nos partenaires