Seul 1 soldat sur 2 réussit les tests physiques

28/12/11 à 07:05 - Mise à jour à 07:05

Source: Le Vif

A peine la moitié des 35.000 militaires belges réussit les tests physiques annuels et obligatoires. Les autres y échouent ou ne s'y présentent même pas, écrit Het Laatste Nieuws.

Seul 1 soldat sur 2 réussit les tests physiques

© Belga

En principe, les membres de l'armée belge doivent participer tous les ans à ces tests d'aptitude qui consistent en une minute de pompage, une minute d'abdominaux et une course à pied de 2.400 mètres. Les soldats doivent y obtenir la moitié des points.

L'an dernier, seuls 51% des 35.000 militaires ont toutefois réussi ces tests. Huit pour cent ne les ont pas réussis et 41% ne se sont pas déplacés pour les effectuer. Parmi ces derniers, 13% n'avaient aucune excuse, 19% avaient plus de 50 ans et étaient donc exemptés, et 9% disposaient d'un certificat médical.

Le ministre de la Défense Pieter De Crem promet l'adaptation des tests, qui seront différents en fonction de l'âge et de la fonction. Ces nouveaux tests seront finalisés en 2012 avant d'être mis en pratique en 2013.

Le parlementaire Theo Francken (N-VA), qui avait demandé ces chiffres au ministre, souhaite que les soldats qui échouent ou ne se présentent pas soient sanctionnés par un retrait partiel de leur salaire.

LeVif.be, avec Belga.

Nos partenaires